ENRIQUE VILA-MATAS UNE PAGE FRANÇAISE 
 índice     autobiografía     imágenes     obra     traducciones     premios     textos     la vida de los otros     recomendaciones     eventos
Conferencia de Enrique Vila-Matas en el COLLÈGE DE FRANCE.Marzo 2017
PARÍS, 24 MARS 2017
RADICALEMENT PAS ORIGINAL
(BASTIAN SCHNEIDER)

Conference de Enrique Vila-Matas
dans le COLLÈGE DE FRANCE.
Avec la colaboration de
Dominique González-Foerster.
11 Place Marcelin Berthelot, 75005 Paris.
Mac France
À propos de MAC ET SON CONTRETEMPS
Mathieu Lindon / Libération - avril 2017
Comme d'habitude chez Vila-Matas, Mac et son contretemps est un roman dont la littérature est l'héroïne.

Marc Fumaroli / Le Figaro littéraire - avril 2017
Au moment où [paraît], en traduction chez Bourgois, le dernier "texte" de Vila-Matas, intitulé Mac et son contretemps, le Collège de France organisait l'une de ses "Grandes Conférences" en faveur du célèbre romancier espagnol. Sous-titrée par un excellent traducteur, lue en castillan et en smoking par Vila-Matas lui-même, sa conférence très réussie s'acheva par la citation d'une vraie-fausse Marlene Dietrich en chanteuse de cabaret des années 1930. Cela résumait et concluait la poétique énoncée dans le texte. Le très nombreux public fondit en applaudissements [...].

Kerenn Elkaïm / Le Soir - avril 2017
Une pièce maîtresse dans le puzzle littéraire qu'[Enrique Vila-Matas] ne cesse de tisser au fil du temps, tant ses thèmes de prédilection convergent dans ce jeu de quilles déstabilisant. Une passion pour l'obsession et la répétition qui entraîne son protagoniste dans un cheminement antagoniste.
Alphonse Cugier / Liberté Hebdo - avril 2017
Ultime plaisir offert au lecteur, le roman se termine sur une dimension proustienne bienvenue, manière d'accepter l'écoulement du temps et d'incliner à l'apaisement. Légère, avenante, raffinée, grisante, ironique, cette forme de littérature qui multiplie à l'envi les registres a de beaux jours devant elle.

Nathalie Crom / Télérama - mars 2017
Enrique Vila-Matas traite avec fantaisie du thème de la répétition dans l'écriture. Un roman enivrant.

Baptiste Liger / L'Express - avril 2017
S'il soigne le chic de sa construction, de ses répliques et de ses références, Vila-Matas n'oublie jamais qu'une idée théorique n'est en rien inconciliable avec un plaisir ludique.

Claude Grimal / En attendant Nadeau - avril 2017
Mac et son contretemps apparaît donc comme le dernier tour de prestidigitation littéraire de Vila-Matas, impeccablement exécuté.
DERNIÈRES ÉDITIONS FRANÇAISES
Mac et son contretemps. Francia, 2017 2017
FRANCIA
MAC ET SON CONTRETEMPS
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
Livraison prévue à partir du 16 mars 2017
La Modestie et autres récits, Francia 2015
La Modestie et autres récits
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou et Éric Beaumatin
Pref. Dora Rester
Marienbad électrique, Francia 2015
Marienbad électrique
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou

Impressions de Kassel, Francia 2014
Impressions de Kassel
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
Docteur Pasavento, Francia 2013
Docteur Pasavento
Points Signatures
Trad. André Gabastou
Préface de Tanguy Viel
Paris ne finit jamais, Francia 2012
Paris ne finit jamais
CB Titres
Trad. André Gabastou

Air de Dylan, Francia 2012
Air de Dylan
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
Le mal de Montano, Francia 2012
Le mal de Montano
CB Titres
Trad. André Gabastou
Chet Baker pense à son art, Francia 2011
Chet Baker pense à son art
Le Mercure Gallimard
Trad. André Gabastou

Dublinesca, Francia 2010
Dublinesca
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
Perdre des théories, Francia 2010
Perdre des théories
CB Titres
Trad. André Gabastou
Bartleby et Compagnie, Francia 2009
Bartleby et Compagnie
CB Titres
Trad. Eric Beaumatin

Journal volubile, Francia 2009
Journal volubile
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
Etrange façon de vivre , Francia 2009
Etrange façon de vivre
CB Titres
Trad. André Gabastou
Explorateurs de l'abîme , Francia 2008
Explorateurs de l'abîme
Christian Bourgois
Trad. André Gabastou
VOIR ICI TOUS LES LIVRES TRADUITS
Magazine Littéraire (août 2013)

LE MAGAZINE LITTÉRAIRE
(août 2013)

"10 GRANDES VOIX
DE LA LITTÉRATURE ÉTRANGERE"

Orhan Pamuk, Mo Yan, Alice Munro, John Irving,
Zadie Smith, Laura Kasischke, Richard Powers,
Arnaldur Idridason, Lidia Jorge, Vila-Matas.


Especial Le Monde Livres, 18 nov. 2011
SPECIAL V-M À LE MONDE
, 2011
BIBLIOGRAPHIE de MARIENBAD ÉLECTRIQUE
  1. Vila-Matas eléctrico. Edmundo Paz Soldán. La Tercera. Chile, 13 juillet 2015.
  2. Entrevista de Violeta Serrano. La Nación. Argentina, 23 août 2015.
  3. Les temps de libraires. Julien De la Panneterie. Radio France Culture. 1 septembre 2015.
  4. Littérature et scénographie de l’évasion. Nathalie Riera. Les carnets d'Eucharis. Septembre 2015.
  5. Les liasons romanesques. Claire Moulène. Les Inrocks. 22 septembre 2015.
  6. Trucos y astucias de una lengua ambigua. Jorge Carrrión. Revista Ñ. Buenos Aires, octobre 2015.
  7. Du gran Art. Damien Aubel. Transfuge, pág. 59. París, octubre 2015.
  8. Literatura y arte: un vínculo eléctrico y centelleante. Mora Cordeu. Telam. Argentina, 6 octobre 2015.
  9. Du hasard et de l´amitié. Vincent Ladoucette (Librairie Privat, Toulouse). Page des libraires. Oct. 2015.
  10. La invención de EVM y el exponerse literario. Mariana Kozodij. Diario Registrado. 12 octobre 2015.
  11. Jouissance dans l´art. E. A. Magazine Novo. Octobre 2015.
  12. Dominique Gonzalez-Foerster se joue du "Je". Emmanuelle Lequeux. Le Monde. 23 octobre 2015.
  13. La conquête des espaces. Clément Ghys. Libération. 16 octobre 2015.
  14. Enrique Vila-Matas, de l'électricité dans l'art. Dominique Conil et Sophie Dufau. Mediapart. 27 oct. 2015.
  15. Un paseo sinuoso. Luis Fernando Alcántar Romero. Avenida Digital 3.0. 29 octobre 2015.
  16. L'humour, l'érudition légère et le goût du paradoxe. Anonyme. Trois couleurs. 29 octobre 2015.
  17. La piel de los otros. Nicolás Mavrakis. Ni a palos. 1 novembre 2015.
  18. Una amistad sin tiempos. Selva Florencia Manzur. Diario Uno. 3 novembre 2015.
  19. La Littérature se perd dans le néant. Xavier Person. Le Matricule des Anges, nº 168. Novembre. 2015.
  20. El arte de la influencia. Gonzalo León. Perfil (Buenos Aires). 15 novembre 2015.
  21. Vila-Matas et Gonzalez-Foerster. Christine Marcandier. DiaCritik. 25 novembre 2015.
  22. Los fantasmas de Vila-Matas. Irma Gallo. Gatopardo. Colombia, décembre 2015.
  23. Pulcritud y seriedad de palo. Paloma Ramírez. Mural. México, 5 décembre 2015.
  24. La conversación va encontrando su lugar. Martín Mora Martínez. Buensalvaje. México, décembre 2015.
  25. Cartas de creencia. Iván Ríos Gascón. Milenio (México). 28 novembre 2015.
  26. Cartas perdidas, cartas secretas. Pablo Gianera. La Nación (Argentina). 30 novembre 2015.
  27. El arte de exponerse a sí mismo. Enrique Héctor González. La Jornada semanal. México DF, 10 enero 2015.
DGF como MM
BIBLIOGRAPHIE d'IMPRESSIONS DE KASSEL
  1. Cache-cache à Kassel. Jean-Baptiste Harang. Le Magazine Littéraire, n° 543.
  2. Etre ou ne pas être contemporain. Olivier Mony. Livres Hebdo. 18/04/2014.
  3. Vila-Matas prend Duchamp. Bernard Quiriny. L´Opinion. 13/05/2014.
  4. Kassel la baraque. Mathieu Lindon. Liberation. 15/05/2014.
  5. Chinoisieries contemporaines. Éric Chevillard. Le Monde. 16/05/2014.
  6. La soif de l´art. Baptiste Liger. Lire. Junio 2014.
  7. Un roman lumineux. Philippe Chauché. La Cause littéraire, mayo 2014.
  8. La littérature n'est pas morte, mais c'est un endroit étrange. Olivier Renault. Page des libraires. Juin 2014.
  9. Flâner à Kassel. Didier Garcia. Le Matricule des Anges. Juin 2014.
  10. Un petit chef-d´oeuvre. Nelly Kaprièlian. Vogue. Juin 2014.
  11. Voyage, voyages. Christian Desmeules. Le Devoir. 14 juin 2014.
  12. Roussel á Kassel. Olivier Renault. Art Press, numero d´été 2014.
  13. France Culture : Kassel & Enrique Vila-Matas. La Dispute - 27/06/2014 - 21:50 h.
  14. Impressions de Kassel. Nathalie Crom. Télérama. Juillet 2014.
  15. Je suis une oeuvre d´art. Didier Jacob. Nouvel Observateur. 07/08/2014.
voyeur
ANDRÉ GABASTOU
V-M et Gabastou
Comment Enrique Vila-Matas résiste-t-il
à la traduction ?

André Gabastou avec Vila-Matas. Paris, juin 2010
André Gabastou avec Vila-Matas.
Paris, juin 2010
Gabastou et Lago
Gabastou avec Eduardo Lago à Guadalajara. Mexique, Nov. 2014

D’André Gabastou, je ne peux parler qu’en termes très élogieux. Après tant d’années d’étroite collaboration entre traducteur et auteur (il a traduit plus d’une dizaine de mes livres), il a acquis une connaissance très raffinée de ma manière d’écrire et c’est en véritable artiste qu’il résout les problèmes posés aux traducteurs par la prolifération dans mes textes de citations littéraires (vraies ou fausses). Il a une méthode infaillible – que je n’ai d’ailleurs pas saisie - pour faire en sorte que chaque problème de traduction soit une fête. Je crois qu’il me connaît mieux que je ne me connais moi-même.
      Je l’ai raconté plusieurs fois : je suis tombé un jour sur une longue phrase, mise en exergue dans un encadré, à la troisième page du supplément Livres du Monde. Peut-être parce qu’il s’agissait d’un thème qui m’était cher, cette longue phrase me parut fort bien écrite, dans un rythme élégant qui suscitait l’envie. Je me suis dit que j’aurais bien aimé en être l’auteur. Les mots de cette longue phrase étaient si bien choisis et l’ordonnance des propositions subordonnées si harmonieuse ! C’est à ce moment-là que j’ai découvert que cette phrase était signée de moi et qu’elle était tirée d’un de mes romans, dans la géniale traduction de Gabastou. Ce jour-là, j’ai compris pourquoi j’avais en France autant de bons lecteurs et pourquoi la France me réservait un si bel accueil. « Sacré Gabastou ! » ai-je alors pensé.
E V-M 

Vila-Matas, pile et face
Rencontre avec André Gabastou,
Argol éditions
Afiche Barton Fink
Vingt ans de Barton Fink
(texte de V-M; traduit par A. Gabastou)
Entrée de la Littérature en gare de Nîmes
« Sacré Gabastou ! »



IMPRESSIONS DE KASSEL
Documenta Kassel 13. La grande chute de neige du février 2013 dans laquelle António Jobim a été perdu
Documenta (13) Kassel
La grande chute de neige du février 2013 dans laquelle António Jobim a été perdu
Dschingis Kahn. Résidence d'écrivains
Dschingis Kahn,
résidence d'écrivains
Pierre Huyghe. Untilled (Sans cultiver) Kassel 2012
Pierre Huyghe. Untilled (Sans cultiver)
Kassel 2012

IMPRESSIONS DE KASSEL. Que peut avoir à faire un homme de lettres à la Documenta de Kassel, foire mondiale d'art contemporain ? C'est pourtant bien à un écrivain barcelonais que les commissaires de l'événement ont adressé une invitation pour une intervention inattendue : se présenter chaque matin dans un restaurant chinois afin d'écrire en public. La perplexité et la timidité l'incitent d'abord à décliner cette proposition. Mais une jeune émissaire tactiquement envoyée à sa rencontre achève de le convaincre. Oscillant entre optimisme et pessimisme, marqué par une ironie permanente, Impressions de Kassel aborde ainsi, au cœur de la fiction littéraire, la question de la représentation contemporaine et propose un bel éloge de l'art.

"Le livre parle de mon voyage et de ma participation à la Documenta de Kassel. C'est une promenade, comme Locus Solus de Raymond Roussel, à travers des lieux très étranges, mais tous imprégnés d'une grande créativité. C'est aussi la découverte d'un art contemporain plus vivant présent à Kassel, un art qui se confond avec la vie, et qui passe comme la vie" Enrique Vila-Matas.
Traduit de l'espagnol par André Gabastou


THINGS FALL APART

(Joanna Kavenna in THE NEW YORKER)

At the start of "Dublinesque", the latest novel by Enrique Vila-Matas (translated from the Spanish by Anne McLean and Rosalind Harvey; New Directions), Riba, an aging Publisher who has recently battled alcoholism and closed down his publishing house, is invited to a literary festival in Lyon to speak on "the grave state of literary publishing in Europe (sigue leyendo)
V-M and RB in Blanes. Inedit picture.

dgf SIX ROOMS FOR V-M

The books of Enrique Vila-Matas occupy a borderline between fiction and non-fiction writing: they are written in a way that makes you think nothing in them is fiction. Before he began writing novels, Vila-Matas had a job contributing interviews and articles to a cinema magazine, but he fabricated many of the interviews that he submitted. For example, if he was supposed to interview a certain filmmaker but couldn't arrange a meeting, he would just make everything up.
Dominique Gonzalez-Foerster

LITTÉRAIRE INTERVIEW: ENRIQUE VILA-MATAS by LINA MERUANE

Talk with writer Enrique Vila-Matas is like looking into a maze with no exit where all branches refer to the literature. A labyrinth inhabited by dazzling avant-garde writers: James Joyce to Samuel Beckett and Georges Perec, Apollinaire or Von Horváth Kafka, Melville (Bartleby or stubborn) to Hemingway, to name a few...
V-M

Appel à tous les écrivains “Appel à tous les écrivains, potentiels, débutants ou confirmés : si vous voulez savoir où en est la littérature et s'il est possible de la renouveler, lisez Chet Baker pense à son art d'Enrique Vila-Matas, Vous n'y trouverez pas de marche à suivre, aucune théorie, aucun eurêka, aucun moyen d'échapper à l'échec ; plutôt de précieuses mises au point, de féconds tâtonnements, des contradictions non résolues mais révélatrices, des pistes suggérées qui peuvent ne mener nulle part comme elles peuvent déboucher sur la littérature du futur (si toutefois le futur daigne accorder une place à la littérature). Et vous y apprendrez que, si une nouvelle révolution littéraire est envisageable, elle se fera, contrairement à celles qui l'ont précédée, sans fracas, sans manifeste, sans scandale, en douceur, secrètement, au risque de passer inaperçue.”
(Philippe Roland. Le Magazine Littéraire. Paris, 2011)

LA BIBLIOTHÈQUE DE LA CHAMBRE OBSCURE

Alberto Savinio était si mécontent des encyclopédies qu’il se fit la sienne pour son usage personnel. Je crois avoir fait la même chose avec la littérature de ce siècle, car chez moi, dans une chambre noire, j’ai réuni tous mes auteurs favoris. Il n’y a pas un matin où, en guise de ce que nous pourrions appeler échauffement, je ne pêche au hasard, dans l’obscurité, un tome et je ne le relise dans mon lit jusqu’à ce que monte l’un de ces désirs irrépressibles de me mettre à écrire. Ensuite, pour bien m’assurer que tout ira pour le mieux, je prends un café, j’allume une cigarette et je vais à la fenêtre depuis laquelle je peux voir toute la ville. Là je fume et je pense à la vie et à la mort, jusqu’à ce que me vienne la sensation, parfois trompeuse, d’être définitivement prêt pour l’écriture...
Mastroianni-Sur-Mer)
Traduit de l’espagnol par Pierre-Olivier Sanchez
Impresiones de Africa (Roussel) en el teatro Antoine de Paris. 1911

Hotel Littré TERREUR CHEYENNE

Je n'ai jamais oublié le jour où j'ai découvert la peur. Eté 1951. Un petit village de la côte au nord de Barcelone. Le dimanche après-midi, les familles des vacanciers allaient au cinéma. On m'a emmené voir le premier film de ma vie, un western.
   Je ne me souviens ni du titre ni de l'histoire. Je n'avais que trois ans et demi. En revanche, je me souviens comme si c'était hier qu'on pouvait voir sur l'écran la vie quotidienne d'une famille de fermiers, composée d'une mère affectueuse, d'un père respectable et d'un enfant un peu plus âgé que moi. La normalité était tout à coup ébranlée par l'apparition au sommet d'un monticule d'êtres étranges - dont...
(Le Monde, juillet 2009)

INITIALES, MD. numéro 3, revue de Lyon.

À l'occasion du centenaire de la naissance de Marguerite Duras, portrait bipolaire d'une artiste intégrale qui réinventa la cartographie artistique et fit coulisser le théâtre sous le cinéma, le cinéma sous la littérature, la littérature sous le journalisme, le journalisme sous les engagements militants et ainsi de suite (inclus, le film L'Amant ou le fantasme d'un film, entretien entre Claude Berri et Marguerite Duras). Auteurs / contributeurs: Lena Araguas, Sophie Bogaert, Marie de Brugerolle, Susan D. Cohen, Isabelle Cornaro, Julien Creuzet & Ana Vaz, Marcelline Delbecq, David Dubois, Benoit Jacquot, Béatrice Josse, Nelly Monnier, Claire Moulène, Gilles Philippe, Georgia René-Worms, Emmanuel Tibloux, Thu Van Tran, Enrique Vila-Matas.
Aparición del número 3 de Initiales, revista de Lyon

Paris
ECRIRE C'EST CESSER D'ÊTRE ECRIVAIN

Sophie Calle
La Modestie, selon Virginie Bloch-Lainé

Trois nouvelles et des fragments inédits s’ajoutent à d’autres textes déjà publiés. Le recueil débute avec «Houle» : le narrateur dîne chez Marguerite Duras. L’ambiance est bizarre, le narrateur s’accroche pour ne pas dérailler à son tour. Son but : faire bonne impression à Marguerite et loger dans sa chambre de service. Etudiant à Paris, Vila-Matas a vraiment occupé une chambre chez Duras. Plaisanterie, rêve, réalité se mélangent. Des pensées tristes pointent dans les poétiques Souvenirs inventés. Le narrateur se rappelle le Je me souviens de Perec, «dans lequel aucun des souvenirs n’est inventé». Lui-même s’invente une biographie, piquant de quoi la remplir chez d’autres écrivains, Pessoa ou Tabucchi :
Libération
«Moi aussi, je m’applique à rêver la vie qui leur fait le plus peur. Moi aussi, je ne suis qu’une ombre. On m’appelle Xavier Janata Pinto. J’ai achevé ma journée, je quitte l’Europe. L’air marin brûlera mes poumons, les climats perdus me tanneront.» V.B.-L.
RÉFÉRENCES DANS LE SITE
Pour Claire
EDITIONS
ROMANS, ESSAIS, CONTES
  1. CHRISTIAN BOURGOIS ÉDITEUR [+]
    1. Abrégé d’histoire de la littérature portative (trad. Éric Beaumatin), Paris, Christian Bourgois, 1990
    2. Suicides exemplaires (trad. Éric Beaumatin, avec la participation de l'auteur), Paris, Ch. Bourgois, 1995
    3. Imposture (trad. Éric Beaumatin avec le concours de l'auteur), Paris, Ch. Bourgois, 1996
    4. Enfants sans enfants (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgois, 1999
    5. Loin de Veracruz (trad. D. Laroutis), Paris, Ch. Bourgois, 2000
    6. Le Voyage vertical (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgeois, 2002
    7. Le Mal de Montano (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgois, 2003
    8. Paris ne finit jamais (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgois, 2004
    9. Docteur Pasavento (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgois, 2006
    10. Le Voyageur le plus lent (trad. A. Gabastou et D. Laroutis), Nantes, le Passeur-Cecofop, 2001.
      Col. de poche Titres, Bourgois éditeur 2007
    11. Explorateurs de l’abîme (trad A. Gabastou), Paris, Bourgois éditeur, 2008
    12. Étrange façon de vivre (trad. A. Gabastou), Paris, Ch. Bourgois, 2000, Rééd. 2009
    13. Bartleby et compagnie (trad. Éric Beaumatin), Paris, Ch. Bourgois, 2002, rééd. 2009
    14. Journal volubile (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2009
    15. Perdre des théories (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2010
    16. Dublinesca (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2010
    17. Air de Dylan (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2012
    18. Impressions de Kassel (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2014
    19. Marienbad electrique (trad A. Gabastou), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2015
    20. La modestie et autres récits (trad A. Gabastou et Éric Beaumatin), Paris, Christian Bourgois éditeur, 2015
  2. ARGOL ÉDITIONS
    1. Vila-Matas, pile et face. Rencontre avec André Gabastou. Paris, Argol éditions («Les Singuliers»), 2010
  3. PASSAGE DU NORD OUEST
    1. La lecture assassine [La asesina ilustrada] (trad. P.O. Sanchez), Albi, Passage du Nord-Ouest, 2002
    2. Pour en finir avec les chiffres ronds : chroniques littéraires (trad. P.O. Sanchez), Albi, Passage du Nord-Ouest, 2004
    3. Mastroianni-sur-Mer [Desde la ciudad nerviosa] (trad. P.O. Sanchez), Albi, Passage du Nord-Ouest, 2005
  4. MEET
    1. De l’imposture en littérature. Vila-Matas / Echenoz. Un dialogue. (Meet, 2008)
PRÉFACES a les livres suivants
  1. Contes carnivores, Bernard Quiriny. Seuil, 2008
  2. Artistes sans oeuvres. Jean-Yves Jouannais. Verticales, 2009
  3. La princesse et le pêcheur. Minh Tran Huy. Actes Sud, livre de poche, 2009
LE MAGAZINE LITTÉRAIRE
  1. Collaborations mensuelles entre septembre 2004 et mars 2008
LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE
  1. Collaborations:
    1. Octobre 2002, nº 563 : Hotel Attraction (Gaudí)
    2. Avril 2004,     nº 569 : Bien que nous ne comprenions rien
    3. Janvier 2007, nº 572 : Ainsi sont les autistes
VARIETÉS ET D´AUTRES IMAGES,
MARIENBAD ELÉCTRIQUE. Le café Bonaparte en version tropicale
MARIENBAD ELÉCTRIQUE
Le café Bonaparte en version tropicale
Jean-Yves Jounnais s´en va a la guerre
Jean-Yves Jounnais s´en va a la guerre

Vila-Matas, par Miquel Barceló (Paris 2015)
Vila-Matas, par Miquel Barceló (Paris 2015)


Paris. Paula de Parma. Duchamp. Décembre 2014
Paris. Paula de Parma. Duchamp.
Décembre 2014
V-M et DGF à Beaubourg, sept. 2015
V-M et DGF à Beaubourg, sept. 2015

Paris n´ai finit jamais en espagnol
Paris ne finit jamais en espagnol


Vila-Matas, París, diciembre 2007
Enrique Vila-Matas, Paris 2007
Dylan & Filipetti
Dylan & Filipetti
Dans le restaurant chinois de Kassel
Dans le restaurant chinois de Kassel

Vila-Matas, París, diciembre 2007
Vila-Matas et Gabastou

Avec Paula de Parma et Bolaño
Avec Paula de Parma et Bolaño

André Gabastou et Paula de Parma, La Closerie des Lilas, Paris 2012.
André Gabastou et Paula de Parma,
La Closerie des Lilas, Paris 2012

Chevalier. Madrid 21 oct.2008. Con Ray Loriga.
Chevalier. Madrid 21 Oct. 2008.
Avec Ray Loriga

À Bordeaux avec Jose Carlos Llop (2008).
À Bordeaux avec
Jose Carlos Llop (2008)

Chevalier de la Legion d´Honneur. A l´ambassade de France à Madrid. Avec son cousin Joan de Sagarra.
Chevalier de la Legion d´Honneur. Fête à l´Ambassade de France à Madrid. Octobre 2008. Avec son cousin Joan de Sagarra

Avec Paula, Anne-Marie et Lolo a l´Hotel Littré. Decembre 2007
Avec Paula, Anne-Marie et Lolo à
l´Hôtel Littré. Décembre 2007
Dominique G.Foerster.
Dominique G. Foerster

Catherine Deneuve dans une image evoquée a Dublinesca, le dernier roman de V-M.
Catherine Deneuve dans une image evoquée à Dublinesca, le dernier roman de V-M


Ventanas iluminadas
Ventanas iluminadas
, une des collaborations mensuelles à Le Magazine Littéraire (le texte se trouve ici en espagnol)
A la Seine (photo Mordzinski)
V-M à la Seine (photo Mordzinski)


La Princesa y el Pescador
Préface à l'édition française

La Princesa y el Pescador,
de Minh Tran Huy

Réception à Nîmes du Prix Jean-Carrière 2010
Réception à Nîmes du
Prix Jean-Carrière 2010

(7 février 2011)
VBartleby and Co.
'Une phrase suffit à gouverner
une vie'
.
Pierre Assouline,
blog La république des livres
La rue Littré
La rue Littré. Au fond à droite,
l´Hôtel Littré, siège central de
V-M dans le Paris actuel.

Barton Fink 20 ans.
Barton Fink, vu par Vila-Matas
(revue Blow Up)
Duchamp
Colette Fellous
Carnet nomade
Un livre, un jour: Explorateurs de l'abîme (ina.fr)
Explorateurs de l'abîme

(Un livre, un jour, ina.fr)

Installation de DG-F à Artishock (Bresil)
Une installation artistique (de Dominique González Foerster) à Río de Janeiro, Brésil:
Le Troisième Reich et Le voyag
e vertical
, ouverts
Le Nouvel Observateur
Numero extra juin 2013
Le Nouvel Observateur
Vila-Matas sobre Joyce
Librairie Gallimard
Paris, 13 octobre 2011
Parution de l'edition française de
CHET BAKER PENSE À SON ART

BIBLIOGRAPHIE de LA MODESTIE
  1. Festin de destins. Kerenn Elkaïm. Livres Hebdo. Novembre 2015.
  2. Innovation et convention. Serge Bressan. Le Quotidien (Lux.) 13 novembre 2015.
  3. Récits acrobates. E.B. Grazia. Décembre 2015.
  4. Vila-Matas et le moi littéraire visible. Ettiene de Montety. Le Figaro. Décembre 2015.
  5. Au bord de la folie. Nelly Kaprièlian. Les Inrocks. Décembre 2015.
  6. Ambiance bizarre. Virginie Bloch-Lainé. Liberation. 25 décembre 2015.
  7. Profondeurs abyssales de la littérature. Que tal París? (QTP). París, décembre 2015.
  8. Conquise par l'univers de Vila-Matas. Pirouette. Babelio. Juillet 2016.

La Modestie et autres récits, Francia Air de Dylan, Francia
Dublinesca, Francia Chet Baker pense à son art, Francia
BIBLIOGRAPHIE d'AIR DE DYLAN
  1. L´art d´échouer. Olivier Renault. Page. Sept. 2012.
  2. La peau d´Hamlet. Oriane Jeancourt Galignani. Transfuge. Sept. 2012.
  3. Echec et Matas. Alexandre Fillon. Livres Hebdo, nº 920. 7 septembre 2012.
  4. Infiniment perplexe. Bernard Fauconnier. Le Magazine littéraire. Sept. 2012.
  5. Sur un air de Vila-Matas. Christine Bini. La Cause Littéraire. Sept. 2012.
  6. Air de famille. Anne de Saint-Amand. Le Figaro Magazine. 13 sept. 2012.
  7. Nous, Enrique V-M. Emily Barnett. Les Inrockuptibles. Sept 2012.
  8. Hommes de lettres. Hubert Artus. Lire. Octobre 2012.
  9. Genial Air de Dylan. Baptiste Liger. Technikart, octobre 2012.
  10. La quête du pair de Vila-Matas. Mathieu Lindon. Liberation, 31 octobre 2012.
  11. De la très belle ouvrage. Véronique Poirson. L´Express, 6 nov. 2012.
  12. Une poetique de l´absence. Louis Hamelin. Le Devoir. 10 nov. 2012.
  13. Un air de Fitzgerald. Sebastian Dubois. Journal La Montagne. 18 nov. 2012.
  14. Cherchez l´écrivain. Nicolas Léger. Revue Novo (Strasbourg), p. 44 du magazine sur internet. Nov. 2012.
  15. S´accommoder du chaos ambiant? A.C. Liberté Hebdo. 16/22. Nov. 2012.
  16. Echouer encore, echouer mieux. Florence Noiville. Le Monde. 30 nov. 2012.
  17. Echec et Matas. Didier Jacob. Le Nouvel Observateur, 6 dec. 2012.
  18. Traduction et tra-diction d´un roman de EVM. André Gabastou. La Republique des Livres (Pierre Assouline). 19 dec. 2012.
  1. Rêvière d'une nuit turinoise. Olivier Renault. Page des Libraires. Paris, 16/09/2011.
  2. Le livre de l'intranquillité. Livres Hebdo. Paris, 6/10/2011.
  3. Essai de roman. Philippe Roland. Le Magazine Littéraire. Paris, 20/10/2011.
  4. Une nuit, une chambre. Olivier Renault. ArtPress. Nov. 2011.
  5. Finn contre Hire. Arnaud Viviant. Lire et relire. 28/10/2011.
  6. La bibliothèque idéale d´Enrique Vila-Matas. Propos recueillis para Jeanne de Ménibus. ELLE. Novembre 2011.
  7. Pense à son art. Roland Thevenet. Solko.hautefort.com. 10/11/2011.
  8. Un chemin de littérature. Patrick Kéchichian. La Croix. Paris, 9/11/2011.
  9. Vila-Matas pense à son art. Books. Novembre 2011.
  10. Voyage au bout de la littérature. Camille de Marcilly. Libre Belgique Supplement. 31/10/2011.
  11. Especial Vila-Matas. Fabienne Dumontet y Florence Noiville. Le Monde. 18/11/2011.
  12. Voyage autour de sa chambre. Pierre Assouline. Le Monde Livres blog. 24/11/2011.
  13. Émission de France Culture, intitulée “La dispute”. Nov. 2011.
  14. Sur 'Chet Baker pense à son art' a le magazine Actu FNAC. Novembre 2011.
  15. Sur 'Chet Baker pense à son art' á Florilettres (revue littéraire de la Fondation La Poste). Novembre 2011.
  16. Émission de France Culture, intitulée “Le Carnet d'or”. Nov. 2011.
  17. Émission de France Inter, intitulée “Un livre sous le bras”. Nov. 2011.
  18. Sur Chet Baker pense à son art. Nathalie Crom. Telerama, n° 3230 - 10/12/2011.
  19. Undead, undead, undead (Le regard belalugossif). Éric Bonnargent. L´Anagnoste. Décembre 2011.
  20. Docteur Joyce et Mister Simenon. Jacques Dubois. Le journal Mediapart. 27.01.2012.
  21. Chet. L.B. 'Chronic´Art'. Jan/Fev 2012.
  22. Cheminant avec passion. François Perrin. 'Standard'. Hiver 2012.
  23. Voyage insolite. François Le Corre. ' Études'. Fev 2012.
  24. Frontiere entre litterature et fiction. Alizé Treyvaud. L´Express (Suisse). Janvier 2012.
  25. À propos de Chet Baker pense à son art. Juan Asensio. Stalker. Hautefort. Avril 2012
BIBLIOGRAPHIE de DUBLINESCA
  1. “L´adieu à Gutenberg”. Florence Noiville. Le Monde (Paris), 09.04.2010. (.doc)
  2. Attendre et perdre, c'est gagner. Olivier Renault. Page (Paris). Mars 2010
  3. Vila-Matas se fait Dublin. Mathieu Lindon. Liberation (Paris). 11.03.2010
  4. Enrique Vila-Matas : la posture de l'imposteur. Nelly Kaprièlian. Les Inrockuptibles (Paris). 25.03.2010
  5. Perder teorías (Perdre des theories) reseñado en Francia. Joel Jegouzo. Blog “Du texte au texte” (Paris). 29.03.2010
  6. Vila-Matas convie toute la litterature du monde a Dublin. Minh Tran Tuy. Le Magazine Litteraire (Paris). Avril 2010
  7. “Vila-Matas enterre Gutenberg”. Alain Nicholas. L´Humanité (Paris). 01.04.2010
  8. L´adieu à Gutenberg. Igor Capel. Le Canard Enchaîné (Paris). 09.04.2010
  9. Dublinesca en Genève. Isabelle Rüf. Le Temps (Ginebra). 10.04.2010
  10. Enrique Vila-Matas ou l´invention de l´auteur. Fernando Couto e Santos. Blog “La plume dissidente”. 27.04.2010
  11. Un grand écrivain, un merveilleux passeur. Redacción. Vogue (Paris). Mai 2010
  12. Vraiment passionnant. Radio Orient. Paris. Mai 2010
  13. “Je suis un homme de culture”. Interwiew de Sophie Pujas à l'édition de mai du magazine français Transfuge
  14. Alcoolisme et jansenisme.  (À propos de Vila-Matas dans Transfuge). La Republique des Livres, el blog de Pierre Assouline en Le Monde. 09.05.2010
  15. Vila-Matas se ment enormement. Benjamin Locoge. Paris Match. 12.05.2010
  16. Cap au pire. Bartleby. Blog “Bartleby les yeux ouverts”. 25.05.2010

Galway Corrib Gobeirne
[Contact for translations: txell@mbagencialiteraria.es]
  une page française   the english jump   documenti italiani   v-m em brazil & portugal   litterärt verk på svenska
  índice     autobiografía     imágenes     obra     traducciones     premios     textos     la vida de los otros     recomendaciones     eventos  
www.enriquevilamatas.com